Korean ceremony

La place des femmes dans la société coréenne

Les traditions perdurent, mais les femmes s’émancipent peu à peu. Les filles ne quittent généralement le domicile parental qu’au moment de se marier. Il est d’ailleurs assez rare pour une femme de vivre seule car il n’y a personne pour veillez à sa sécurité. La femme est considérée comme une personne à protéger. Cependant, de plus en plus de femmes entrent dans le monde du travail, et aspirent à faire carrière, tout comme les hommes. Les relations entre les hommes et les femmes évoluent petit à petit.

Le gang des Ajummas

Lorsqu’elles se marient, les coréennes quittent leur emploi et partent habiter avec conjoint quand elles se marient. Elles doivent s’occuper des tâches ménagères et de leurs beaux-parents, tout en élevant leurs enfants. La vie des jeunes coréennes peut sembler difficile à première vue, mais sachez que tout vient à point à qui sait attendre !

Quand leurs enfants se marient, elles ont davantage de libertés et grâce à leur âge avancé, deviennent très influentes. On les appelle des ajummas et sont souvent très autoritaires. Vous les reconnaitrez grâce à leur style vestimentaire, composé d’une visière très large et sans fond (elle laisse donc passer les cheveux), d’un chemisier à fleur, d’un coupe-vent en plastique coloré et d’un pantalon large.

Elles vous passeront allègrement devant dans les files d’attentes, soit parce qu’elles ont l’âge d’être votre mère, soit parce que vous êtes un big visor ajummashomme et que vous vous devez être galant et respectueux avec une femme de leur âge. Elles vous regarderont avec insistance dans le métro pour que vous leur laissiez votre place. Un conseil, restez calme si vous avez affaire à elles !

A leur décharge, elles ont eu beaucoup de pression pendant des années en soutenant leurs familles, tant par l’éducation et la réussite professionnelle de leurs enfants que la tenue de la maison. La réussite d’un enfant dans les études est décisive pour leur avenir. C’est un stress énorme quand on connait la difficulté d’intégrer une bonne école. De plus, l‘école coute très cher car elles sont toutes payantes. Les parents font beaucoup de sacrifices pour payer les meilleures écoles à leurs enfants et leur donner une chance de réussir.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer