taekwondo

Les Coréens ont l’esprit de compétition dans les études, dans leur vie professionnelle et dans le sport aussi. Pour preuve, la Corée du Sud s’est qualifiée à la 5e place des Jeux olympiques de Londres en 2012, un palmarès de taille pour un petit pays qui fait face à des « grands » comme la Chine, le Japon, les États-Unis ou la Russie.

Grâce aux Jeux olympiques de Séoul en 1988 et à la Coupe du monde de football en 2002, le pays est doté de nombreuses installations sportives de classe internationale comme le parc olympique au sud-est de Séoul.

Le taekwondo est un art martial bénéfique à la fois pour le corps et l’esprit, seuls les pieds sont utilisés, aucune arme n’est autorisée. Les gens qui le pratiquent lui reconnaissent quatre grandes vertus.

 

Le Taekwondo, une activité physique

qui participe à l’amélioration des conditions physiques des petits et des grands. Sa pratique permet d’améliorer grandement la souplesse de l’ensemble du corps. De plus, la concentration sur l’apprentissage de cette discipline permet de se débarrasser efficacement du stress.

 

Le taekwondo, un art martial

qui permet à son utilisateur de se défendre face à un adversaire à l’aide de ses jambes uniquement. Les coups portés sont très puissants. Cet art martial nécessite des protections sur le buste et la tête pour que les compétiteurs puissent s’affronter en toute sécurité.

 

Le taekwondo est un sporttaekwondo team korea

C’est une discipline officielle qui est pratiqué dans le monde entier.

 

Le taekwondo, une forme d’éducation

Le taekwondo façonne le corps mais c’est aussi un art qui fait appel au mental en permanence. Le but de la pratique du taekwondo est l’épanouissement personnel qui est basé sur le respect.

 

 

Les sports traditionnels

 

La lutte coréenne

Le « ssireum » (lutte coréenne) est un cousin du sumo japonais. Ils portent le « satba » ou short de combat. Il faut faire sortir du cercle son adversaire pour gagner. Celui qui parvient à faire tomber l’autre en utilisant sa force et son adresse sera le vainqueur.

Le tir à l’arc

Le tir à l’arc est considéré comme un sport noble. Les Coréens dominent les championnats olympiques dans cette discipline

 

 

Les autres sports

 

Le baseball

C’est un sport qui compte bon nombre de professionnel. Introduit en Corée en 1905 par des missionnaires américains, le base-ball est l’un des sport le plus populaire du pays. Trois équipes de Séoul évoluent dans la ligue coréenne. La saison dure de mars à octobre, avec une pause en été, et les matchs très suivis par les supporters, se déroulent dans une ambiance animée.

Il faut savoir que vous avez des zones pour pratiquer le baseball en solo ou a plusieurs un peu partout dans les villes. Le principe est simple : vous réglez la vitesse d’envoi d’une machine qui vous envoie des balles que vous pouvez frapper avec la batte. Certains stands sont couverts d’autres sont en plein air.

 

 

Le golf

C’est un sport qui est prit au sérieux et qui a ces propres supporters. À Séoul et dans les grandes villes, on peut voir des « practices en forme de cages » faites de filets de plastique vert au beau milieu des immeubles pour réceptionner les balles.

Depuis plusieurs années, le golf suscite un véritable engouement auprès des sud-coréens. Le pays possède de nombreux terrains de golf de classe mondiale. Les meilleurs parcours de golf, à ce jour, sont ceux de Kyŏngju, de Cheju-do et ceux de l’île de Jeju.

Si vous êtes golfeur, vous devez le déclarer à la douane dès votre arrivée en Corée du Sud.