C’est les provinces qui sont tout au sud de la Corée, Jeollanam et Jeollabuk-do et qui rattache également l’île de Jeju.
Vous pourrez contempler ses plus beaux paysages dans le sud-ouest de la Corée. Chaussez vos baskets et gravissez les collines vallonnées au centre et les hauts monts Sobaek à l’est. Vous pourrez visiter quelques unes des 2 000 îles au large de la côte. Pour info, presque 300 d’entre elles ne sont pas habitées. Cette région est un peu spéciale car elle possède son propre gouvernement et un indicatif téléphonique distinct.

Le climat y est plus doux et humide ce qui rend la terre propice à l’agriculture. La province possède donc un grand nombre de rizières. Ça vaut le coup d’œil car ces rizières sont peuplées d’aigrettes blanches. Pour les plus spirituels ou ceux qui souhaitent découvrir les méthodes « zen », initiez-vous au bouddhisme zen au temple Songgwang-Sa.

La culture traditionnelle est particulièrement accessible dans cette région avec ses temples bouddhiques et ses villages anciens. Un des lieux les plus emblématiques est le quartier historique avec les Hanok (maisons traditionnelles) qui sont aménagées pour permettre à des artisans de travailler, en musées, … Cette province est aussi le « Berceau du Pansori », qui sont des chants traditionnel qui sont accompagnés de tambours.

c’est également une région montagneuse, mais pas comme la plupart des autres provinces, car au cœur de l’hiver, vous trouverez des sensations fortes sur les pistes de ski les plus élevées et les plus belles de Corée.

 

Un petit peu d’histoire sur cette région

La Corée du sud est un pays démocratique depuis peu. En 1979, Choi Kyu-ha devient président de la république. A ce moment là, le général de l’armée sud coréenne, Chun Doo-hwan participe à un coup d’état contre le président qui démissionnera en mai 1980. Dans les jours qui suivent, Chun Doo-hwan prend la place de président le 1 septembre 1980 et le restera pendant plus de 7 ans. Il décrète la loi martiale dans tout le pays et dissout l’assemblée nationale.

Des manifestations étudiants et syndicales se succèdent pour dénoncer la prise du pouvoir par le régime militaire. Il envoie l’armée avec des chars d’assaut pour écraser la révolte. Face à des militants désarmés, ce fut un massacre. Cette région deviendra par la suite, la terre d’accueil des personnages politiques et religieux exilés par le régime pour s’être opposé à eux.

 

Visitez Jeolla

Biennale internationale : elle a lieu tous les deux ans, de septembre à novembre. Le musée d’art (Gwangju art Museum) propose aussi des salles de concerts et des spectacles expose des œuvres avant-gardistes et de grands artistes.

Le musée folklorique présente la culture traditionnelle coréenne avec des vidéos entre autre.

Comme vous avez pu le voir, Gwangju est une ville qui est le berceau de la révolution coréenne contre la dictature militaire. Les coréens la considèrent comme importante car elle a écrit un tournant dans l’histoire du pays et a façonné la Corée actuelle. Vous pourrez le voir au travers de mémoriaux et d’un cimetière qui a été érigé pour enterrer les activistes morts pendant le massacre de 1980.

Le musée Uijae au cœur de la montagne Mudeung : il présente l’architecture intérieure coréenne au travers des peintures qui sont exposées et des différents matériaux qui étaient utilisés à cette époque.

L’incontournable musée de Gwangju qui retrace l’histoire de ce pays depuis sa création. Pour une traversée du temps, depuis les temps anciens à nos jours, retracez les différentes étapes de la vie en Corée.

Les îles de Heuksan-do regroupe une centaine d’îles qui sont pour la plupart inhabitées. Quant aux îles boisées de Hong-do, elles sont au nombre de 20. Vous pourrez vous y rendre en prenant le ferry dans la ville portuaire de Mokpo.

Le village folklorique de Nagan est entourée par une forteresse fortifiée qui abrite 3 quartiers. Elle est très bien conservée et permet d’avoir une vue d’ensemble sur les quartiers.

Vous pourrez faire la fête et profiter de la gastronomie grâce aux restaurants, bars et discothèques de Mokpo.

Le dédale de ruelles du quartier Hanok Maeul. Il est composé de 800 maisons traditionnelles, dans la région de Jeonju. Vous vivrez une expérience unique dans un village conservé dans une architecture ancienne. Vous pourrez y loger quelques jours si le cœur vous en dit !

Le romantique jardin Gwanghallu-won qui se trouve à Namwon et retrace l’histoire d’amour la plus célèbre de Corée avec le dévouement sans faille de Chunhyang envers Lee Mong-Ryong.

Que ce soit pour faire de la randonnée l’été ou pour profiter des stations de sports d’hiver de Muju, rendez-vous dans le parc national de Deogyusan et ses pistes de ski et de surf. Profitez des sensations fortes la journée et détendez-vous le soir dans les sources d’eau chaude qui sont ouvertes toute l’année.

Une promenade sur la plage qui borde la mer jaune sur l’île de Seonyu-do. Prenez le temps de vous assoir et d’observer le balai plus grande concentration d’oiseaux migrateurs de Corée.

Le parc provincial Seonunsan est un lieu qui est dédié à la découverte de la nature grâce aux différentes saisons. Il cache un temple que vous pourrez visiter et qui cache un bouddha géant sculpté dans la falaise.

Le parc provincial Maisan vous fera découvrir des lieux plus étonnants les uns que les autres, comme une centaine de tours de pierres très bien conservées qui ont été construites par un moine bouddhiste. Et il vous suffira de lever la tête pour voir les « oreilles de cheval » qui sont deux montagnes côte à côte de 600 m de haut. Après toutes ces émotions, une repos bien mérité vient à point nommé dans le spa « Jinan Red Ginseng » très renommé en Corée car il utilise du ginseng rouge.

Un des curiosités à visiter est les marécages de la baie de Suncheon.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer